MEMORIAL 

 

 Sur les 77 jeunes de SOUAIN qui furent mobilisés 25 ne revinrent pas de la guerre. Il s'agit de:

- BERNARD Nestor

- FOLLIAS Georges

- GERARDIN Remi

- GURNOT Elisée

- HUBERT Albert

- JAUNET Céleste

- JAUNET Louis

- JESSON Léon

- LARDENOIS Céleste - PINART Irénée - SIMON Henri

- MACQUART Charles - PINART Julien - SIMON Paul

- MAHUT Arthur - ROUSSELLE Gaston - THIERY Louis

- PERARD Charles - ROUYER Ernest - VIEVILLE Arthur

- PEROT Eugène - SENART Charles

- PINARD Alfred - SENART Irénée - AUBERT Rémy en 1940

Six civils restés à SOUAIN furent tués au début de la guerre.

 

 

 

Un combat d'infanterie et de chars aura lieu à SOUAIN le 12 juin 1940. Une vingtaine de soldats du 67 RIM et de la 6DIC y laisseront leur vie. Et plusieurs du 67 Bataillon de Chars de combat dont le Lieutenant MURACCIOLE inhumé au cimetière communal.

 

Un avion anglais Stirling MK3 escadron N15 de retour de mission s'écrasera sur la commune le 18 novembre 1943. Ces sept aviateurs sont dans un carré militaire dans le même cimetière.